Login & Register English

Appel d'urgence: +201066144258 
vendredi - sept. 24, 2021

Breaking News

Tchad/ Le parti UNAT exige: Que la Transition doit être Civilo-militaire avec un Président Civil qui tire sa légitimité de la Constitution

News image

Communiqué de presse N°02/BE/PR/SG/2021 relatif à la situation politique au Tchad
Tout en respectant la Mémoire du MARÉCHAL DU TCHAD IDRISS DEBY ITNO décédé soudainement, l'Union Nationale pour l'Alternance au Tchad constate contre toute attente l'accaparement du pouvoir en violation des dispositions de la Constitution de la République du Tchad par le Conseil Militaire de Transition.
Face à ce coup d'Etat, l'UNAT qui est soucieuse du respect de la constitution et de la paix  sociale au Tchad  exige illico presto le respect et le retour à l'ordre constitutionnel.
Tout en invitant les acteurs politiques de tout bord à la retenue et de previlegier l'intérêt suprême de la nation tchadienne, l'UNAT exige la poursuite du président de l'Assemblée Nationale HAROUN KABADI pour haute trahison.
Aussi, dans le but de previlegier le dialogue,  l'UNAT salue l'initiative des Présidents du G5 Sahel, qui ont mené une consultation, le 23 Avril 2021 et au cours de laquelle, la classe politique a fait des propositions républicaines. 
Après consultation, l'UNAT, qui est désormais dans le camp de l'opposition démocratique, approuve la méditation menée sous le leadership du Président Mohamed Bazoum du Niger  et Ghazouani de la Mauritanie.
Le parti UNAT exige: Que la Transition doit  être Civilo-militaire avec un Président Civil qui tire sa légitimité de la Constitution;
La désignation d'un vice président confié à l'ex DG de la DGSSIE ou toute personnalité militaire qui aura pour mission d'assurer et de coordonner avec le président de la transition les questions sécuritaires du pays et dans la sous région ;
La nomination d'un Premier Ministre à la tête d'un Gouvernement Inclusif après concertation des différents acteurs y compris la société civile. 
L'UNAT exige du Gouvernement de la transition Inclusif d'organiser sur le modèle de la Conférence Nationale Souveraine de 1993, un dialogue politique qui verra la participation sans conditions des Politico-armés et des autres acteurs ;
L'UNAT propose que les acteurs désignés pour la transition ne doivent plus être candidats aux élections qui découleront de la transition ; 
Elle exige que, la transition doit être de courte durée et non renouvelable, 
C'est ce dialogue Inclusif auquel toutes les composantes des Tchadiens doivent  prendre part qui permettra de définir les conditions d'une élection enfin inclusive, juste, transparente grâce à une nouvelle Constitution, des nouvelles lois, un nouveau recencement, un nouvel organe chargé des élections et du contentieux électoral, etc.
L'UNAT demande à la France et aux autres partenaires d'être avec le peuple tchadien qui aspire à la démocratisation et à la liberté.
                                                                                                                                   Fait le 25 Avril 2021
La Présidente Nationale
Ndjelar koumadji Mariam