Login & Register English

Appel d'urgence: +201066144258 
vendredi - nov. 27, 2020

Breaking News

TCHAD - SCOLARISATION ET ALPHABÉTISATION: AVOF au côté des filles et femmes nomades Sociétés

News image

L'Association Voix des Femmes (AVOF) a lancé officiellement la campagne de sensibilisation sur la scolarisation des filles et l'alphabétisation fonctionnelle des femmes, ce samedi 16 février 2019 dans le campement des nomades sis au quartier Toukra dans le 9e Arrondissement. Mahamat ADOUM, Président du comité d'organisation, a dans son mot d'ouverture mis l'accent sur le bien fondé de la scolarisation des filles. Ajoutant que les nomades en général et surtout les femmes sont en marge de la société en ce qui concerne les questions d'éducation et de santé. Il encourage donc cette initiative de l'AVOF pour scolariser les filles et les femmes. Amina TIDJANI YAYA est la présidente de l'Association Voix des Femmes. Elle affirme dans son allocution citant Nelson MANDELA : « L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde ». Et d'ajouter que l'éducation reste l’un des enjeux les plus importants du XXIème siècle dans les pays du monde et plus précisément en Afrique où seulement 25% des filles (1 fille sur 4) sont scolarisées après le primaire, un fléau qui touche les zones rurales: à partir de 12ans elles sont retirées de l'école pour accomplir des taches pouvant rapporter un peu d'argent à leurs familles. Selon la présidente, c'est dans ce cadre que son association créée par les femmes leaders tchadiennes "lance à partir d'aujourd'hui une grande campagne pour mobiliser tous les citoyens et la communauté internationale dans la lutte contre cette injustice et pour que tout le monde, quel que soit son parcours et origine, puisse contribuer à son échelle à la scolarisation des filles". Secrétaire d'Etat à l'éducation nationale et à la promotion civique, Mme Achta DAMANE à ouvert la campagne, en appelant tous les hommes(nomades) à s'investir dans la scolarisation de leurs enfants. l'Association Voix des Femmes faut-il le rappeler, à vu le jour en 2017 suite au constat fait sur la situation que vivent les filles et femmes tchadiennes et les défis auxquels elles sont confrontés entre autres: la stigmatisation, les abus de tous genres envers la femme et la fille Tchadienne... Elle s'est assignée pour tâche d'oeuvrer pour l'autonomisation et l'épanouissement de la femme. Élever son niveau d'éducation intellectuelle, les rôles quelles doivent jouer dans la société, promouvoir l'entreprenariat et leadership féminin. Et surtout oeuvrer pour améliorer les conditions sociosanitaires etc. Bref, AVOF est mise sur pied pour rendre efficace le rôle des Femmes et leur participation effective pour le développement durable. Au cours de la cérémonie, des témoignages ont été fait par : Mme Albatoul ZAKARIA, ancienne ministre de l'éducation nationale, Mme Kadidja KOLINGAR et GOUKOUNI Mahamat ( Étudiant et un petit-fils d'un nomade). Par Ouganda TANGUE/ Charilogone Media - Tchad