Login & Register English

Appel d'urgence: +201066144258 
vendredi - nov. 27, 2020

Breaking News

DÉVELOPPEMENT : "Le riz ne doit plus venir de la Thaïlande pour nourrir les tchadiens mais désormais plutôt du Tchad vers la Thaïlande" dixit dixit Bishop Natoi-Allah Ringar Cultures Économie Sociétés

News image

Au Tchad, le bishop Natoi-Allah RINGAR, leader religieux et grande figure de la politique au Tchad est visiblement l'un des  seuls visionnaires du Pays engagé pour   la lutte contre la faim au pays de Toumaï. 
Pour preuve, parmi les serviteurs de Dieu et les leadership politiques au Tchadiens, le  Bishop Natoi-Allah  RINGAR semble être le seul, dont la pluie, le vent ,le froid, le frappe en pleine brousse sans parler des moustiques. Sa conviction, c'est de  faiire du Tchad une nation d'autosuffisance alimentaire dont "le kilo du mil doit se vendre à 25fr et le riz a 200fr afin que les veuves, orphelins et les pauvres aient accès a la nourriture matin midi et soir".
Notre visite de champ de riz témoigne  que avec espérance le riz ne viendra pas de la Thaïlande pour nourrir les tchadiens  comme c'est le cas ces dernieres années mais, c'est le  Tchad qui va ravitailler la Thaïlande. Le Bishop a travers ces soixante sept (67) hectares bien cultivés annonçant d'ailleurs une très bonne production, veut renverser la courbe, telle est au moins ses ambitions et convictions. 
Nous lui souhaitons donc bon vent dans ce noble projet de développement.
La Rédaction