Login & Register English

Appel d'urgence: +201066144258 
dimanche - août 09, 2020

Breaking News

TCHAD: Me ALAIN KAGONBE DÉDOUANE LA DOUANE DES FAITS Économie Sociétés

News image

Au cours d'une communication conjointe faite par le responsable du syndicat national des agents des douanes du Tchad M.Djérambété Justin et Me Alain Kagonbé, avocat de la direction générale des Douanes du Tchad, ces derniers ont levé l'équivoque suite aux “rumeurs” accusant les agents des douanes d’avoir tiré sur une femme.
Pour M. Djérambété Justin, les douaniers tchadiens travaillent des difficiles conditions : "c’est toujours au risque de leurs vies que les agents des douanes interviennent pour accomplir les missions qui leur sont assignés" indique t-il. Et d'ajouter que par l’incident qui s’était produit, tout démontre valablement comment les douaniers sont exposés quand il s'agit de protéger la population.
A l’origine des "rumeurs" : les agents des douanes avaient saisi de la drogue, mais à la surprise générale la population s’en est prise sur les agents pour les lyncher. Me Alain Kagonbé pour s'est dit dit déçu par rapport aux images qui circulent sur les réseaux sociaux, dans lesquelles on montre des agents des douanes lynchés par la population. Selon l'avocat il s'agit d'une humiliation qui s’est produite sous le regard indifférent de quelques passants qui se sont d’ailleurs melés sans savoir exactement de quoi il s’agit".
Me Alain Kagonbé clarifie les faits : « Il semble que c’est pour un koro du sucre qu’un douanier aurait tiré à balle réelle sur les jambes de deux personnes et qu’il y aurait deux morts. C’est archifaux ». Selon ce dernier il s’agit "des narcotrafiquants qui ont bravé l’autorité de l’Etat en traversant la ligne rouge sur le fleuve, avec une quantité importante de drogue. Lorsque ces drogues ont été saisies, ces narcotrafiquants ont préféré livrer bagarre aux douaniers. Au cours de cette altercation, un des narcotrafiquants s’est emparé du véhicule de la douane dans lequel la drogue a été mise et a tenté de fuir". Et d'ajouter la dame en question a été victime d'accident " elle a été tamponné par une voiture".
Par la rédaction Charilogone Media Tchad / Ouganda TANGUE